mardi 25 novembre 2008

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Plusieurs associations féministes se sont rassemblées aujourd'hui devant l'Assemblée Nationale pour demander 1 minute de silence en mémoire des femmes tuées par leur conjoint et l'adoption d'une loi cadre contre la violence faites aux femmes sur le modèle de la loi espagnole. Elles étaient 166 assassinées en France en 2007. Pour 2008 on parle d'une femme tuée tous les 2 jours. En France encore, ce sont 2 millions de femmes qui sont régulièrement battues par leur compagnon. On peut se demander combien sont battues occasionnellement.
En France encore il y a un viol recensé toutes les 2 heures. Là encore combien sont passé sous silence? Et faut-il rappeler que le viol est le seul crime pour lequel la société met en cause la responsabilité de la victime?
Sans parler de tout le reste: mariages forcés, excision, harcèlement, emplois précaires, différence salariale, partage des tâches domestiques, jouets sexistes qui forment aux stéréotypes sexistes dès le plus jeunes âge, insultes dans la rue, "drague" intempestive et harcelante, etc.

C'est tous les jours que la violence est présente. Une journée pour la dénoncer c'est bien mais ce n'est pas assez. C'est tous les jours qu'il faut y penser et c'est tous les jours qu'il faut se battre.

1 commentaire:

sounie a dit…

ça me fait froid dans le dos , à notre époque !