dimanche 16 mars 2008

Allo Alice? J'ai une mission pour vous...

A quoi vous pensez, vous, quand on vous dit mission? Moi je pense tout de suite à aventure, espionnage, tâche secrète à accomplir.

Déjà la nuit, quand j'arrive à dormir -ce qui n'est guère fréquent- je rêve que je combats le terrorisme et le crime organisé à la manière des ninjas dans la forêt amazonienne! C'est d'ailleurs pour ça que je ne dors pas. Vous avez vu une agente secrète dormir vous (oui oui, un "agent", une "agente" c'est logique)? Je prépare mes missions minutieusement la nuit, dans le noir, en secret et en langage codé. Tout est dans le codage. Il faut savoir lire entre les lignes, comprendre subtilement le sous-entendu de l'information. Ou être complètement ignare ou à la masse ou les 2 à la fois.

Parce que rassurez-vous, je ne travaille pas (encore) pour les services secrets. Non. Mis à part mes aventures nocturnes au commandes d'un Mirage de l'Armée de l'Air,survolant des zones de combats inconnues, j'ai une vie professionnelle des plus normales. Les missions, ce sont celles des agences intérimaires.

Ca m'a toujours fait sourire, ce terme de mission. Attention! -Tu débarques, tu es sans diplômes ou à la sortie des études ou tu viens d'être viré-e à 50 berges mais pas grave! Nous, dans notre bonté ultime, nous te donnons une mission. Sauras-tu l'accomplir? Nous te faisons confiance. Va maintenant.-
Et pour pimenter un peu le tout, on joue sur les langues. Si j'ai marqué noir sur blanc sur mes CV que je parle danois c'est parce que je sous-entendais que je rêve de m'exiler en Finlande, ou encore c'est une métaphore pour dire que je suis parfaitement germanophone. Logique pour les agences intérim. Pas du tout logique pour moi. La 2nde guerre mondiale est finie depuis longtemps et fini aussi le temps où les français devaient se cacher pour parler la langue de Göethe. Alors, non, la mission parfaite pour moi car en langue allemande ne me convient pas du tout. Et non, le Danemark N'EST PAS un Land allemand. C'est un PAYS SOUVERAIN avec sa PROPRE LANGUE qui se nomme le danois.
Je ne parle pas non plus finlandais. Je pourrais parler finnois à la rigueur si un jour je me décide à apprendre cette langue. Je n'en ai pas encore eu l'occasion. La Finlande n'est pas la capitale du Danemark. C'est aussi un pays souverain avec sa propre langue.
Idem pour l'Islande.
Idem pour les Pays-Bas.

Je parle danois et, par extension, suédois et norvégien. C'est tout. Et à moins d'être dyslexique je vois mal comment on peut confondre danois avec finnois ou allemand. Typographiquement, il y a comme quelques légères différences.
Pourtant, souvent, je reçois un appel d'une agence pour une mission dans ces langues. Quand je dis ne pas connaître, l'étonnement fuse: "Mais vous ne venez pas de là-haut?"
Là haut? C'est où là haut? Sur la montagne nous irons danser ce soir?
Là-haut a un nom, inscrit noir sur blanc sur mes cv. Ou alors je ne sais plus écrire?

3 commentaires:

fofita a dit…

Si ta façon d'écrire me fait mourir de rire, tant de bêtise en revanche me désole...

Shakti a dit…

c'est à peu près comme tout ce qui a les yeux bridés qui est qualifié de "chinois" :)

Alice a dit…

Fofita, en effet c'est parfois affligeant.
Shakti, tu résumes très bien la situation. C'est excatement ça. C'est triste quand même.