samedi 15 novembre 2008

Condamnée à mort après un viol

"Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, l’Unicef, a déploré la lapidation d'une jeune Somalienne de 13 ans accusée d'adultère alors qu'elle avait été victime de violences sexuelles, rapporte le centre d’information de Nations Unies.

Aisha Duhulow a été lapidée le 27 octobre 2008 dans un stade rempli de spectateurs à Kismayo après avoir été jugée coupable d'adultère. Des informations indiquent toutefois qu'elle avait été violée par trois hommes alors qu'elle se rendait à pied chez sa grand-mère dans la capitale Mogadiscio.
Après l'attaque, elle avait cherché protection auprès des autorités qui l'avaient alors accusée d'adultère et condamnée à mort. «C'est un événement tragique et déplorable », a déclaré le représentant de l'Unicef pour la Somalie, Christian Balslev Olesen. « Un enfant a été persécuté deux fois. La première par les auteurs du viol, et ensuite par ceux qui sont responsables d'administrer la justice », ajoute ce document de l’Unicef. "
Sources ICAHK

L'article ici
Je trouve dramatique voire criminel que la presse internationale n'ait pas relayé cette info. Encore une fois ce sont les sites féministes qui me l'ont appris.

Je vous invite à consulter le site ICAHK (International Campaign Against Honor Killing)

5 commentaires:

Headbanging a dit…

C'est horrible...

Comment de tels actes de barbarie peuvent-ils encore être exécutés : violée par trois personnes et lapidée...
C'est atroce.

Emelire a dit…

moi aussi, pareil, et je pense aussi l'exprimer aujourd'hui - à ma manière - sur mon blog. l'unicef et amnesty en ont parlé mais ont été informés trop tard, c'était déjà fait :o(

Alice a dit…

headbanging, je me pose la même question.

emelire, Amnesty dénonce beaucoup et beaucoup de gens sont sensibles à Amnesty. Il y a beaucoup à faire mais heureusement que quelques organisations sont là pour essayer d'évoluer.

fanette a dit…

Waouh. Je suis horrifiée. Je vais chercher des infos. Merci.

Alice a dit…

fanette, c'est atroce oui. Surtout que l'info est arrivée trop tard pour que la communauté internatioanle fasse quelque chose.