jeudi 18 décembre 2008

Cachez ce sein...

...que nous ne saurions voir que manipulé sur papier glacé.

Mercredi 10 décembre, à la piscine municipale Pailleron à Paris, les Tumul-Tueuses, groupe féministe mixte, ont enlevé le haut pour les filles et mit un soutien-gorge pour les gars afin de protester contre "le contrôle sexiste, normatif et hétérocentriste pesant sur le corps des femmes" et les inégalités qui amènent à considérer que " se baigner torse-nu est une tenue décente seulement pour les hommes ".

"Marre de se couvrir et de se découvrir sur commande! Ras-le-bol d'un système discriminant et hypocrite qui demande d'être pudiques en imposant le devoir de plaire! Il faut être belle (féminine et hétérosexuelle), et malheur à celles qui ont l’audace de montrer un corps gros, ridé ou poilu: elles font preuve de mauvais goût ou ne sont pas des 'vraies' femmes."

La police est intervenue pour trouble à l'ordre public et sous prétexte que les enfants présents pourraient être choqués.

Lire l'article sur Rue 89

Et non, n'en déplaise aux machos, les féministes (qui je le rappelle sont anti-sexisme et pas anti-homme) ne sont ni contre le nu ni contre le sexe. Au contraire.

Pour ma part, lorsque je m'insurge de voir une femme nue sur une affiche publicitaire pour vendre des lunettes, du yahourt, des pneus, etc ce n'est pas sa nudité qui me dérange. C'est la mise en scène de sa nudité. Pourquoi être nu-e (il y ade plus en plus de mâles à poil aussi dans les pubs) pour vendre du yahourt? Pour du savon pourquoi pas à la limite. Mais toujours pareil, c'est la mise en situation qui compte. Le nu en lui-même ne me choque pas. Le nu est naturel. On ne nait pas avec des vêtements que je sache.
En revanche, voir une femme à 4 pattes, simulant un orgasme ou une fellation (ça se retrouve beaucoup l'été avec les pubs pour les glaces), dans des positions humiliantes, de plus en plus souvent violentes avec des allusions au viol et aux violences conjugales, avec des slogan laissant penser que l'objet à vendre est la personne présente sur l'affiche: ça, ça me dérange beaucoup.

Malheureusement, beaucoup de gens n'y font même pas attention et encore pire, l'inclut dans leur visuel quotidien. Le corps humain (en majorité le corps de femmes) est présenté comme une marchandise et ça passe quasiment sans réaction.

En revanche, une femme active (par opposition à la passivité des femmes présentées sur nos abri-bus), libre, qui va revendiquer sa sexualité sans tabou, vouloir avoir du plaisir, et qui n'aura pas honte de son corps, ça ce n'est pas acceptable par notre société.
Non. Pour la société, la femme doit être à poil à l'état d'objet. La femme doit aimer le sexe à condition qu'il réponde aux seuls désirs du mâle.
Les femmes n'ont toujours pas le droit de disposer librement de leur corps.

J'avais eu écho de cette manifestation. J'avais peur qu'elle soit mal interprétée. Ca n'a pas raté. Perso je ne vois pas seins nu à la piscine ni à la plage mais je trouve qu'il s'agit d'un symbolisme très fort pour exprimer l'oppression que les femmes subissent quant à leur corps.

Je suis très triste mais malheureusement pas surprise que beaucoup aient dit que les enfants pouvaient être choqués par cette action alors que personne ne pensent aux enfants devant les affiches dans le métro ou dans le bus et alors que près de 2 enfants de 11ans sur 3 ont déjà vu un film porno.

Et puis, si c'est choquant pour les enfants, en ces temps où il est dans le vent d'allaiter ses gosses jusqu'à 3 ans voire plus, je suggère qu'on arrête toutes les mères allaitantes pour traumatisme sexuel sur enfant de moins de 15 ans, non?

(en attendant, pendant que les femmes sont menacées de poursuites dans les vestiaires de la piscine, des hommes frappent et violent sans être inquiétés)

2 commentaires:

Emelire a dit…

pour les affiches, la nudité féminine (même simple, sans pose explicite) est une forme d'humiliation, car c'est déshabiller une femme quand tout le monde autour est vêtu. C'est symbolique bien entendu, puisqu'il s'agit d'une affiche, mais tout de même.
Pour la piscine, je suis partagée, tant que les femmes seront en position d'infériorité, alors notre nudité ne pourra pas être réellement libre et sereine.

Alice a dit…

Emelire, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le message de la piscine ne peut pas passer vu le contexte sexiste actuel. Les gens vont soit dire :"tiens les sorcières ne brûlent plus leur soutien-gorge, elle le jette carrément!" soit rassembler les petits bitards du coin pour se rincer l'oeil. C'est pour ça que je n'y suis pas allée parce que sur le principe, si le monde était moins pourri,en tout cas en France, je suis d'accord. Pourquoi les hommes peuvent se ballader torse nu et pas les femmes? Seulement il faut que toutes les femmes le puissent: les maigres, les grosses, les normales, les belles, les moches, les ventrues.
Tu sais, au Danemark j'ai eu pris des douches en groupe avec des gars et ça ne cause aucun problème. Le gars ne sait même pas si je suis petite, grande, pulpeuse, moche, super-canon. Ils s'en foutent parce qu'on est tous et toutes là pour se laver. Autres contrées, autres moeurs, et elles me manquent ces moeurs là!