mardi 24 février 2009

Chut! On va quand même pas porter plainte pour ça

2 garçons de 12 ans ont violé une de leur camarade dans le Nord. Cela s'est passé au collège. La jeune fille a alerté la direction qui n'a pas jugé bon de prévenir la police. C'est la mère de l'adolescente qui a porté plainte.

Dans tout ça une chose très positive: la mère a cru sa fille et se place de toute évidence de son coté. C'est malheureusement assez rare pour être souligné.

A part ça, quoi de neuf sous le soleil? Rien. Toujours le même silence, le même déni du crime de viol. Beau message de la part de l'école. Sans compter que, à 12 ans, les violeurs vont probablement se retrouver à suivre la même thérapie psychologique que leur victime.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/02/24/01016-20090224ARTFIG00570-deux-garcons-soupconnes-de-viols-dans-leur-college-.php

6 commentaires:

flashmarion.com a dit…

Qu'est-ce qui peut pousser des "gamins" de 12 ans a violer une fille? Ca me choque autant que le non-report du crime par le college...

Headbanging a dit…

Là y a un énorme problème quand même... A 12 ans, on est censés être "innocents" : ne pas connaître tout ce genre d'horreurs, on est censés juste jouer à 12 ans...

Et puis la direction du collège.
Non mais franchement. J'suis indignée, c'est lamentable.
Pauv' petite...

fofita a dit…

12 ans??? Ce n'est pas une excuse, mais il faudrait penser à s'assurer que ce n'est pas quelques chose que ces gamins subissent chez eux et considèrent comme normal...
La maman ferait bien de porter plainte aussi contre la direction du collège, quand on a en charge des centaines de jeunes, on s'en occupe ou on change de boulot! C'est n'est jamais un "jeu" innocent...

Ann a dit…

Merci de nous alerter sur ce sujet ... Enfin, il y a des choses révoltantes ! A nous d'éduquer nos enfants pour que ça cesse, notamment nos filles, et de nous battre. Merci Alice de ton action.

sounie a dit…

mon dieu que ça m'angoisse, ça, pour plus tard, avec mes enfants !! c'est de plus en plus souvent que l'on entend parler de ça !! l'ecole, que fait-elle ??? pourtant, il existe un code penal junior !!!

Alice a dit…

flashmarion, il y a sans doute d'énormes facteurs qui entrent en jeu dont le sexisme ambiant et les références sexuelles violentes banalisées. Par exemple ce que j'ai dénoncé dans mon billet "cuistots machos".

Head et fofita, le collège devrait être inquiété pénalement pour non dénonciation de crime. Peut-être que ce sera le cas?

Ann, c'est sûr que l'éducation y est pour beaucoup. Et merci pour les encouragements. Parfois c'est usant. C'est sans cesse qu'il faut ouvrir l'oeil.

sounie, il faut espérer que l'ampleur du phénomène (c'est loin d'être le 1er cas de viol au collège mais là il y a le refus de l'école de le dénoncer)fera bouger les choses dans le bon sens. Notamment une prise de conscience collective de la violence sexiste prépondérante dans nos sociétés.