dimanche 8 février 2009

Femmes et mathématiques réagit aux propos de JF Dhainaut

Le 8 janvier dernier, Jean-François Dhainaut, Président de l'AERES (Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur) répondait ainsi à une question sur le problème de non-respect de la parité dans les commissions d’évaluation de l’AERES, dont les membres sont nommés par le ministère : « Les femmes en plus de leur métier doivent s'occuper de la maison, des enfants. Elles n'ont donc pas de temps à consacrer à l'AERES. »

Les Chiennes de Garde ont réagit par une lettre ouverte.
Femmes et mathématiques fait circuler une pétition, que j'ai signé bien entendu.

4 commentaires:

Emelire a dit…

signé aussi ! Quel archaïque ce Dhainaut ... j'ai peine à y croire à ce niveau là mais c'est certainement une cause de stagnation ça ... ça vient du sommet ;o(

Alice a dit…

Archaïque et à mettre en parallèle avec l'étude Mapa-Spontex sur la répartition des tâches domestiques.Ca change de Scandinavie où au moins le terme "féminisme" n'est pas détourné de son sens. Ne pas être féministe c'est être pro sexisme et violence envers les femmes.

fofita a dit…

Y'a vraiment des gens à qui il manque une case... Il a une femme cet homme là??

Alice a dit…

Fofita, elle fait la vaisselle dans la cuisine...