mercredi 4 février 2009

Je ne suis pas féministe: j'aime trop les hommes

Logiquement on pourrait donc déclarer:

"Je ne suis pas anti-raciste: je ne hais pas les Blancs

Je ne suis pas contre l'anti-sémistisme: je n'ai rien contre les croyants d'autres confessions ni contre les athées"

J'en ai plus qu'assez de ce détournement du terme de "féminisme". C'est si compliqué à comprendre? Ou alors ces femmes qui se défendent d'être féministes sont réellement du coté des violeurs, trouvent normal qu'1 femme soit tuée tous les 2 jous en France par son compagnon, trouvent normal qu'il manque plus de 100 millions de femmes en Asie, croient que les petites filles mariées à 10 ans vivent en réalité une merveilleuse histoire d'amour, que l'excision est une affaire de culture ?

Le plus regrettable c'est que certaines se sentent obligées de se déclarer non-féministes si elles veulent obtenir un minimum de crédibilité et de reconnaissance dans ce monde patriarcal.

Quand est-ce que le féminisme sera considéré comme il se doit? Quand est-ce que lorsque quelqu'un ou quelqu'une se déclarera non-féministe cela sera perçu comme quelqu'un ou quelqu'une qui se dirait ouvertement raciste?
Racisme, sexisme, anti-sémitisme, homophobie = fléaux = même combat!!!!

2 commentaires:

fofita a dit…

Je ne me considère pas comme féministe, mais il y a beaucoup de choses qui me choquent, comme l'excision ou les mariages forcés par exemple...
Je pense que le grand problème est qu'une grande majorité de la population se laisse manipuler par les médias, qui sont quasiment la seule source d"information", et que tant qu'on ne changera pas la mentalité manipulatrice des médias, ce sera difficile de changer les mentalités tout court, et pas seulement au niveau du féminisme...
Il y'a des choses qui sont juste une question de bon sens.

Alice a dit…

Fofita, tu comprends le terme de "féminisme" de la façon dont il est présenté et perçu par les médias. Se déclarer féministe c'est se déclarer ouvertement contre les violences et discriminations faites aux femmes parce qu'elles sont femmes. Se déclarer non féministe c'est se déclarer ouvertement pro-sexisme.
Ca semble du bon sens de dire qu'un Noir vaut un Blanc, pourtant qui irait dire que les asso anti-racistes n'ont pas lieu d'exister car c'est une question de bon sens qu'un Noir et un Blanc c'est pareil?
Et pour le bon sens je ne suis pas d'accord non plus. Si c'est du bon sens, comment se fait-il qu'il y ait 2 millions de filletes excisées chaque année? Comment se fait-il que 2 millions de femmes en France soient régulièrement battues par leur conjoint?
Si l'excision et les mariages forcés te choquent, tu es féministe.