mercredi 17 juin 2009

What's the French for...

Vendredi, lors du rassemblement pique-nique contre les violences envers les femmes, j'ai discuté avec une nouvelle recrue des traductions françaises. Elle connaît bien le sujet puisqu'elle suit de près les travaux de recherches d'une doctorante londonienne sur les traductions justement.

Je lui racontais ma lassitude face à une scène du Château dans le ciel de Myazaki. J'ai visionné ce film en anglais avec sous-titres en français.
Au début du film, un jeune garçon aide l'héroïne à échapper aux pirates et à se cacher. Pour se faire, il va dans la maison de son patron. A un moment il souhaite sortir et la femme du patron lui dit, en anglais: "Reste ici. Il faut bien que quelqu'un s'occupe de ton amie". Traduction française: "Reste ici. Elle est si mignonne, il faut bien que quelqu'un la protège".

Donc dans les pays anglophones qu'on soit moche ou super canon on s'en fout. Il y a quelqu'un de nouveau dans la maisonnée, on se doit de l'aider parce qu'on se veut accueillant.
En francophonie, il faut être bien roulée pour avoir droit à un minimum d'attention et bien sûr, les filles c'est fragile et ça pleure tout le temps alors faut les protéger hein!

Je ne connais pas la version japonaise. Je ne parle pas le japonais. Mais force est de constater qu'il y a un aspect sexiste en français qui n'existe pas du tout en anglais.

Je racontais ceci à cette militante quand elle m'a dit que c'était légion. Et de me citer des exemples issus de Sex in the City et Bridget Jones.

Quel est donc ce besoin impérieux de changer jusqu'au sens d'une oeuvre? Si au lieu du français c'était une langue arabe ou farsi ou hindi on crierait au scandale et des "ah mon dieu, l'Afghanistan!". Mais là non. Tout le monde trouve ça normal. Est-ce l'exception culturelle française?
J'aime ma langue maternelle. Je la trouve magnifique mais son utilisation me révulse.

3 commentaires:

Shane a dit…

C'est pour ça que je préfère voir les films en VO entre autres ! Je comprends pas non plus le besoin de changer le sens des phrases, ça fait pas assez français si c'est pas sexiste ???

flashmarion a dit…

En japonais, c'est sexiste dans mon souvenir.
Mais... c'est vrai qu'en general,il y a beaucoup de derapages sexistes dans les trad francaises. Et l'excuse "c'est culturel" est a gerber et irrecevable!

Alice a dit…

Shane, beaucoup répondrait que "ah mais c'est pas du tout sexiste! Vous êtes complètement hystériques! C'est la belle galanterie française". C'est ça qui est terrible parce que ce genre de comportement ultra-paternaliste passe pour une particularité culturelle.

Flashmarion, c'est quand même intéressant de constater que l'original japonais est sexiste, la traduc française sexiste aussi mais pas la version anglaise. Et l'excuse du culturel est en effet à gerber. On en discute d'ailleurs beaucoup dans les réu féministes. C'est terrible tout ce qu'on peut faire passer pour culturel (y'a pas si longtemps on refusait de condamner l'excision sous couvert de liberté culturelle. Si c'est pas le comble!).