mercredi 20 janvier 2010

Passera? Passera pas?

M'est avis que ca passera. En tout cas je l'espère de tout coeur.
Mais de quoi parle-je? Ben de la loi anti-tabac bien sûr.

En effet, en Espagne, il est interdit de fumer dans les espaces publics. Cette loi vaut pour tous les espaces sauf...les restau et les cafés. Chaque établissement décide de sa politique. Il y a donc des bars, cafés, restau, pubs entièrement non-fumeurs et d'autres où il est permis de fumer à sa guise.
Ne supportant pas la fumée, je ne vous raconte pas le casse-tête. Habituée au tout non fumeur, j'ai tendence à entrer n'importe où sans regarder le petit panneau indiquant si oui ou non peut manger, boire et se détendre sans être intoxiqué-e. C'est pourtant devenu un réflexe. je n'entre nulle part sans avoir minutieusement scrutée la précieuse information. Ce réflexe pourrait malgrè tout disparaitre sous peu car une nouvelle loi est en cours d'être validée. Il sera alors totalement interdit de fumer dans tous les lieux publics.

Et qu'on ne vienne pas pleurer à la discrimination contre les fumeurs et compagnie. Les 1400 décès dus de source sûre au tabagisme passif l'an dernier en Espagne attestent de l'urgence d'une telle mesure.

5 commentaires:

Emelire a dit…

entièrement d'accord avec toi (et j'ai été fumeuse même si j'ai arrêté il y a ... 27 ans) ! La liberté de se bousiller la santé (et celle des autres, fumeurs passifs ...) ... à d'autres ! et vive la qualité de vie ;o)

Babooszchka a dit…

Mouais, moi je ne suis pas d'accord des masses...

Je pense que c'est un discours hypocrite. Par exemple, je suis fumeuse, et je ne conduis pas. Qui est le plus nocif entre moi et un conducteur de twingo 8000 morts sur les routes tous les ans je précise)? Je suis fumeuse, et je ne bois pas. Qui est le plus nocif entre moi et un alcoolique qui conduit/bat femmes, enfants (oui les alcooliques peuvent être des femmes, je sais...)/détruit la vie de ceux qu'il aime.)Pourtant, rien n'est fait contre ça, il me semble. De même que rien n'est fait contre les déodorants aux sels d'aluminiums qui causent tant de cancer du sein par exemple.

Ta remarque sur le fait que c'est trop difficile pour toi de te reporter aux panneaux pour choisir ton restaurant me marque. Si les fumeurs doivent faire un efforts, les autres aussi peuvent bien en faire un petit non? Que celui qui n'a jamais nui à la santé des autres par divers biais (ses ordures, sa consommation, sa voiture, sa conduite, sa consommation de produits fabriqués par des petits indiens de 4 ans...) jette la première pierre

5% des cancer du poumon se déclarent sur des gens qui n'ont jamais fumé, dont certains ne vivent pas dans un environnement fumeur... Le lien avec le tabagisme passif est fait rapidement. Il existe, mais personne ne prend le soin de dissequer les chiffres, parce que ca arrange tout le monde de présenter un gros chiffre tout rond qui fera pleurer dans les chaumières. Vous n'aimez pas l'odeur de la cigarette, c'est un inconfort pour vous? Personnellement, je pourrai faire une liste de 10 pages sur tout ce qui m'incommode. L'ennui c'est qu'au bout d'un moment il faut lacher prise, parce que nous vivons en société.

Mon idée n'est pas de dire que fumer c'est bien, mais qu'au bout d'un moment on ne peut pas se laisser materner par l'Etat qui sais ce qui est bon pour nous comme si nous étions tous des enfants, tout en taxant bien gentiment au passage.

Alice a dit…

Et en plus y'a toujours les restes de Tchernobyl!
C'est dur d'enlever ses oeillères. Le coup des sels minéraux m'a bien fait rire. Je ne savais pas que les sels sautaient de ton aisselle à celle de ta voisine qui ne te demande rien.
Je me contrefiche que tu fumes 5 paquets de clopes par jour du moment que tu es seule ou entre fumeurs. C'est ton droit le plus absolu. Mais ne t'arroges pas le droit de m'intoxiquer malgré moi.
L'alcool au volant et bel et bien interdit, de manière assez stricte d'ailleurs ce qui est bien normal.
Quant à mettre les violences conjugales sur le dos de l'alcool, je préfère m'abstenir parce que ça me tient trop à coeur. Vas te documenter un peu sur la question.

Babooszchka a dit…

mais enfin, ai-je dit que je souhaitais t'intoxiquer malgré toi? Meuh... non.... Ce que j'ai dit c'est justement que tout le monde devait faire des efforts, c'est à dire, les fumeurs fuments entre fumeurs s'ils le souhaitent... a condition qu'on leur laisse des espaces.

Je me suis mal exprimée quant au lien entre alcool et violence. Du coup, j'ai l'impression que tu t'attarde la dessus et ne réponds pas aux arguments que je t'ai listé. A savoir, en résumé condensé: le tabac, on est d'accord, c'est pas bien. Mais toi même et n'importe qui d'autre a ses travers, qui nuisent à autrui. Pourquoi ne pas accepter de faire de petits efforts pour les travers des autres, comme certains le font pour les nôtres?

PS: l'alcool au volant est certes réglementé, mais n'empêche qu'en france, on continue a pouvoir se bourrer la gueule derriere le comptoir quand on le souhaite. Et cela nuit aux autres.

Alice a dit…

Mais si tu fumes dans ton coin il n'y a évidemment pas de problème. Je parle dans ce billet des lieux publics. Le fait qu'il existe à la fois des bars fumeurs et non fumeurs ne règlent pas le problème selon moi car qu'en est-il du personnel? Si je cherche un emploi dans la restauration, vu la conjoncture actuelle, quelle liberté ai-je de refuser un emploi dans un restau fumeur? Ou alors il faut reconnaître le droit de refuser de bosser dans de tel endroits aux non fumeurs.

Fumer est une addiction terriblement injuste à coté des autres car les autres addictions n'impliquent pas de dommages directs. Si je suis alcoolique, c'est mon foie qui va morfler, pas celui de mon copain, si je suis boulimique, c'est mon estomac qui va souffrir, pas celui de mes ami-e-s.
Il y a des dommages collatéraux bien sûr (désespoir et inquiétude des proches,etc.) mais ils existent aussi pour la cigarette. Je connais un petit dont le père fume et ne veut pas arrêter car il ne fume jamais devant lui donc ne vois pas le danger. Le petit lui a demandé un jour ce qu'il deviendrait sans papa quand il sera mort du cancer et le père n'a rien trouvé de mieux que de hocher les épaules "Mais enfin, quelle idée! Je vais pas mourir d'un cancer". Sans commentaire.