mardi 1 juin 2010

La France nage dans le bonheur! Ah bon?

La France vient de remporter l'organisation de l'Euro 2016 et, à en croire certains, elle nage dans le bonheur.
Toute la France? Non! Et ce n'est pas qu'un petit village gaulois qui résiste à l'envahisseur foot. Il y aurait 50% de français qui n'aiment pas le foot. Et oui, c'est ainsi: la religion foot ne fait pas l'unanimité. Les athées footballistiques existent bel et bien.

Sans compter que pour recevoir cette coupe, il va falloir restructurer les stades. Ca va coûter la bagatelle de 700 millions d'euros aux contribuables français. Certains me répliqueront de quoi je me mêle puisque je ne paierai plus d'impôts en France. Ben je me mêle parce que je suis toujours française à en croire mon passeport, que mes parents paient des impôts et que ça me mets en colère qu'on mette toute la population devant le fait accompli en cette période de crise, avec les hôpitaux qui ferment, les crèches qui ferment, les écoles qui accueillent plus de 45 élèves par classe parce que sinon c'est pas "rentable". Liste non exhaustive, je vous laisse la compléter.

"Mais va y'avoir des retombées économiques!" vais-je entendre! Ben on verra bien si les retombées seront à la hauteur quand on sera passé par les constructions et rénovations des stades (ces fameux 700 millions€), la sécurité a assuré, les campagnes de com, etc
Et pour les retombées, réduire le nombre d'élèves par classe pour leur permettre d'étudier dans des conditions optimales, c'est pas un investissement sur l'avenir qui assurerait des retombées économiques?
Et les crèches pour accueillir les plus petits dans des structures de qualité et décentes, c'est pas investissement sur l'avenir non plus?
D'ailleurs voici le lien de pas de bb à la consigne qui enchaîne les manif actuellement pour se faire entendre.

Et puis je ne peux pas m'empêcher de penser au débat sur la réouverture des maisons closes en France.
L'Euro 2016 sera-t-il un argument en faveur de la prostitution? Les proxénètes se frottent-ils déjà les mains?

Voici un texte de Richard Poulin à ce sujet: Bordels, sports et défoulement masculin

Cette Coupe n'est rien d'autre qu'un rendez-vous d'hommes, pour les hommes, par les hommes.
Vous avez déjà vu une équipe féminine dans ces compétitions vous? Il n'y a que des hommes sur le terrain. Le trio foot, bières et putes quand on est entre homme semble avoir encore de beaux jours devant lui.
Heureusement, tous les hommes n'apprécient pas d'être inclus dans ce stéréotype. Seulement on leur laisse bien peu la parole...

4 commentaires:

Euterpe a dit…

Je suggère de fabriquer des autocollants antifoots et de les coller sur les pissoirs, les bagnoles, tous les endroits où s'agglutinent exclusivement les bonshommes. Il faut les harceler comme des mouches. En tout cas, il faut protester activement d'une facon ou d'une autre. J'y réfléchis. Ca ne peut plus continuer comme ca.

Alice a dit…

Ca c'est une excellente idée!!!!!

Chez Héloïse a dit…

Le foot, bières et prostituées c'est comme le sex, drugs and rock'n roll des musiciens.

Aussi minable.

J'aime bien aussi l'idée d'Euterpe. En tous cas, c'est sûr, il faut réagir.

Alice a dit…

Et pourquoi pas une collecte de ballons crevés à envoyer à tous et toutes ces messieurs-dames qui nous imposent de nager dans le bonheur?

De toute façon, de quelque moyen que ce soit, il faut agir, c'est évident.