mardi 24 juin 2008

Campagne Euro 08

Comme pour toutes manifestations sportives, l'Euro 2008 va amener de nombreuses jeunes filles à être vendues, traffiquées, violées afin d'assouvir les besoins naturels des fans de foot.
Ce qui est ignoble c'est que TOUT LE MONDE connait ce trafic. On en parle dans les journaux, dans des documentaires, dans quelques films, pas si longtemps non plus dans le Courrier International.
On en parle mais personne n'agit. Ou presque. On s'en amuse même. Hein, les bonnes blagues sur les putes! Et les reportages sur les star du foot et le sexe et les allusions explicites publicitaires (comme Domino's pizza) qui banalisent le phénomène et le rendent anodin et attractif.
Si elles n'étaient pas là, ces filles, comment les mâles pourraient-ils s'amuser après le match? Certains diront qu'ils iraient violer des gamines. ET LA, MERDE !!! QUE FONT-ILS????? Ce sont des violeurs-esclavagistes. Ni plus ni moins. Les traffiquants devraient être condamnés ( en fait, les sanctions sont plus fortes pour les trafics de drogues et d'armes que pour les trafics d'être humain), mais les clients aussi. Qu'on ne me fasse pas croire qu'un être humain doué d'un minimum d'intelligence et de sentiment peut croire qu'une gamine ne baragouinant que quelques mots de la langue du pays le fait par pure volonté.
Seulement c'est tellement plus facile de se voiler la face, faire la politique de l'autruche que de voir la réalité en face. Car elle n'est pas belle la réalité. Alors mieux vaut dire qu'elles le veulent et qu'elles aiment ca. Ainsi plus de problème.
Il n'y a pas de mots assez fort pour décrire mon dégoût.

De nombreuses actions avaient eu lieu lors de la coupe du Monde de foot. Malheureusement, le message a encore besoin de passer.

En Suisse, où se déroule l'Euro, des associations ont mis en place une campagne pour sensibiliser le public. Elles ont notament crée un spot. Spot censuré dans les villes de Genève et de Bâle. Je préfère ne pas dire ce que j'en pense.

Voici le lien du site où vous pouvez aussi signer la pétition.

http://www.traitedesfemmes2008.ch/fr/home/

le spot: http://www.youtube.com/watch?v=_0UM9NSmLaQ

Oui, c'est la réalité. Les marchés aux esclaves existent ici sous nos yeux. Ne pas vouloir le voir c'est le cautionner.

1 commentaire:

Emelire a dit…

merci Alice, je l'ai signée et vu le clip (bien prenant). Dommage en France on en parle pas assez car c'est en Suisse que ça se passe :o(