lundi 22 septembre 2008

Une addiction peut en cacher une autre

Quel est le rapport entre ceci:



















et cela:






Peut-être une solution à ma nouvelle addiction.
Exit le chocolat. Trop commun. Tout le monde est chocoholic de nos jours. Le problème c'est que puisque je mange beaucoup moins de chocolat (j'en mange encore un peu hein quand même!) il faut bien quelque chose en remplacement pour nourrir mon estomac criant famine. Mine de rien, ca cale drôlement le chocolat.

Je n'ai pas attendu longtemps pour trouver et succomber au goût raffiné et délicat des pistaches. Ma nouvelle addiction pour remplacer l'autre. Comptablement parlant le bénéfice est nul. Je suis toujours autant addictée. Je me demande même si le bilan ne serait pas négatif dans la mesure où je n'ose même plus inviter les gens pour l'apéro: je me jette sur le bol de pistaches comme une affamée et ne la lâche plus. Ca fait chic, non? Et ca doit donner vachement envie aux gens de revenir chez moi.
Ma renommée de fêtarde et d'organisatrice de repas "hyggeligt" et "so sophisticated" faite au Danemark est en grand danger d'extinction. Il faut agir et vite!

Agir oui, mais comment? En ayant un bilan tellement négatif par les pistaches que je ne pourrai que me motiver pour me désintoxiquer.

Depuis que je suis devenue pistaches addicted, mes ongles et mes doigts ne me disent pas merci. La peau de mes pouces devient caleuse et surtout douloureuse et j'ai cassé plusieurs ongles dans le rose. Ca ne fait du bien non plus. Si on ajoute le fait que mes flacons de vernis commencent à sécher depuis qu'ils attendent d'orner mes ongles et que je n'aime pas acheter des trucs pour ne pas les utiliser, je pense avoir trouver de quoi calmer mes ardeurs pitachesques. Le cassage de coques et le manucurage de mains n'étant pas vraiment compatible.
Me voilà donc obligée, après les talons pour cause de tendinite, de me vernir les ongles sous peine d'indigestion.

Il ne me reste plus qu'à trouver une nouvelle addiction. Des idées?

2 commentaires:

Emelire a dit…

ben les noix de cajou ou les amandes ;o) sans coque ! enfin ça fait bcp de sel tout ça, et des calories qu'on ne souhaite pas forcément ;o) sinon il y a du raisin bien sucré, blanc ou noir, en ce moment, ça hydrate en même temps :o)) moi aussi je suis pareil, je me demande si c'est pas normal finalement ? ... dites moi que je suis normale ;o) je ressens le mot anglais "to crave for" :o( c'est fou, un jour j'étais tellement comme ça que j'ai avalé une molaire provisoire que le dentiste avait fixé, il fallait que tout aille tellement vite que j'ai avalé la dent avec ;o(( sans pivot heureusement !!! lol ;o) j'essaie de me calmer en buvant du chocolat au lait ou du thé ... selon l'heure ^^

Alice a dit…

Aïe, j'ai mal pour toi avec la molaire. Heureusement que ça ne t'a pas causé de problème.
Et puis je crois que tu es normale (sinon ça voudrait dire que je ne le suis pas non plus :-) )
Le raisin c'est pas une mauvaise idée. je vais me pencher sur la question!